Présentation

Journée d'étude croisée : Computation, économie, travail

Présentation

 

L'ESBA TALM, site du Mans, et l'ESAD Valenciennes organisent une journée d'étude croisée diffusée simultanément au Mans et à Valenciennes par système de visioconférence. Cette journée d'étude s'inscrit dans le cadre de l'articulation de deux programmes de recherche, conduits par ces deux établissements : "syntetic" pour l'ESBA TALM et "Design social, les nouvelles formes de convivialité" pour l'ESAD Valenciennes.

 

Cette journée d'étude s'attache plus précisément à décrire les implications de la computation sur le travail dans l'environnement productif actuel et à interroger sur la façon dont les nouvelles technologies et le design participent d'un renouvellement des modèles permettant l'émergence d'alternatives économiques et sociétales innovantes.

 

VOLET I Automation, computation & travail, ou ce sur quoi le design est étendu

 

En 1991, Rodney A. Brooks, roboticien, publiait dans la revue Computer & Thought, l'article "Intelligence without reason", et montrait l'influence des nouvelles architectures d'ordinateurs sur la pensée biologique. Nous trouvons dans cette formule sans jeu de mot métpahysique, l'image d'une caractéristique radicale de la procution industrielle contemporaine : sa dynamique algorithimque et robotisée. Sous les transformations strictement technologiques, son cadre est effectivement de plus en plus performant sans la raison, ou pour reprendre le mot de J.-M. Salankis, il esty globalement agissant sous le mode computationnel. Si depuis une conquantaine d'années, ce mode computationnel a largement bouleversé le langage et les formes du design (objets, environnements, vivant), quelles sont ses implications concrètes dans le travail? Quels sont les véritables tenants de la mutation technologique dans le milieu de la production? Les automates sont-ils seulement des machines? Quelles sont enfin les modalités ou les limites d'intervention du politique dans le déploiement de l'innovation technologique sur les modes du travail?

 

VOLET II L'économie de la mise en commun et de la gratuité, un défi pour le design?

 

Le monde de la création contemporaine et du design est profondément impacté par le développement de la "société de la connaissance". Les différentes initiatives qui participent à son développement sont-elles en train de créer une nouvelle économie? Comment s'opère concrètement la coexistence entre l'open source, les creative commons et le maintien des activités marchandes? Comment le modèle des fablabs se transforme-t-il pour donner lieu à différentes formes d'entreprises? Comment se conjugue-t-il avec les formations universitaires? Comment ces initiatives transforment-elles le travail? Il s'agit de discerner si notre monde contemporain est le lieu où s'inventent les moyens nécessaires à l'émergence d'une nouvelle société dans laquelle l'homme sera plus autonome et solidaire dans un environnement sauvegaré.

 

 

Intervenants

 

- Guillaume PRADELS, ESBA TALM

 

- Anselm JAPPE, philosophe, ESBA TALM

 

- Olivier BIENCOURT, ESBA TALM

 

- François DELÈGUE

 

- Fabien EYCHENNE

 

- Julien BELLANGER

 

- Laurent GARDIN, sociologue, Université de Valenciennes

 

- Félix AGID, Designer

 

- Christian MORIN, Designer

 

- Patrick BEAUCÉ, Designer, ESAD Valenciennes

 

- Stephane DWERNICKI, Designer, ESAD Vlaneciennes

Documents

 

 

- Laurent GARDIN, Sociologue, Université de Valenciennes

La réciprocité face au marché et à l'État